Bannière
Répartition des groupements

Groupement Chemin Vert
11 rue du Chemin Vert
75011 Paris
Tél : 01 49 23 84 00
Fax : 01 47 00 94 00

Contactez nous


Pesticides. Un nouveau tableau….. Cancers de la prostate !


Tableau de maladie professionnelle relatif aux cancers de la prostate en lien avec une exposition aux « pesticides ». La FNATH regrette les conditions restrictives imposées aux demandeurs.

Le Ministère de l’Agriculture vient de publier le décret portant sur la création d’un nouveau tableau de maladie professionnelle relatif aux cancers de la prostate en lien avec une exposition aux « pesticides ».

Si on peut se « réjouir » de la création de ce nouveau tableau qui permettra aux victimes d’obtenir une meilleure prise en charge et une indemnisation (forfaitaire alors que l’on est face à un scandale sanitaire), on ne peut que regretter les conditions restrictives imposées aux demandeurs, durée d’exposition de 10 ans minimum ET délai de prise en charge de 40 années maximum ; ceux et celles qui ne remplissent pas ces conditions vont être dans l’obligation d’utiliser le système complémentaire et démontrer le lien entre l’exposition la maladie (avis du CRRMP et perte du bénéfice de la présomption d’imputabilité).

La FNATH-association des accidentés de la vie, forte de ses 100 ans d’expérience, est et sera toujours aux côtés des victimes et/ou leurs familles pour faire valoir leurs droits.

Voir aussi : Cancer de la prostate et pesticides : Le Ministère s’engage

Scandale des centres PROXIDENTAIRE : ce coup de grâce pour les victimes


Le Conseil Constitutionnel censure la régulation des centres de santé dentaire : Les victimes abandonnées par l’Etat !


La FNATH fait le constat que les dispositions du PLFSS pour 2022 visant à améliorer l’encadrement et l’installation des centres de santé dentaire ou ophtalmologique, ont été censurées par le Conseil constitutionnel comme ne relevant pas du champ des lois de financement de la sécurité sociale.

Pourtant, après le scandale DENTAXIA et maintenant PROXIDENTAIRE, ces mesures sont indispensables.

Il ne s’agit pas de commenter cette décision de la plus haute juridiction, laquelle était, du reste, prévisible mais bien de dénoncer l’écran de fumée que le Gouvernement a installé dans l’affaire de PROXIDENTAIRE.

Ce dispositif qui était présenté comme « l’alpha et l’Omega » de la réforme des centres de santé pour rassurer les victimes des centres PROXIDENTAIRE et leurs donner l’assurance d’une régulation étatique sérieuse, a permis, en réalité, d’éluder une réelle prise en charge des victimes.

La FNATH dénonce un abus de confiance et un réel mépris pour les victimes.
Un abus de confiance, car il était évident que cet article serait censuré dans le cadre d’une loi de financement de la sécurité sociale, avec un maintien d’un système complètement anarchique !

Un réel mépris pour les victimes car l’Etat en prend acte mais ne fait rien pour les victimes !

En effet, rien n’empêche le Gouvernement d’utiliser l’actuel projet de loi lié à la crise de la Covid pour y inscrire ce dispositif, même par amendement. Or, rien n’est fait.

Non seulement l’Etat a sa part de responsabilité dans le scandale des centres PROXIDENTAIRE, lequel a pu se produire précisément du fait de l’absence de toute régulation dans la police sanitaire, mais loin de s’amender il ne fait rien pour protéger les futures victimes.

Pour la FNATH, c’est un constat amer :

– Les victimes sont renvoyées vers un dispositif d’aide et d’action sociale, ce qui vient exclure un bon nombre d’entre elles. Pourtant le bilan du même accompagnement mis en place pour les victimes de DENTAXIA démontre s’il le fallait l’inefficacité et l’injustice de ce dispositif,

– Malgré les faits, les victimes ne sont pas reconnues comme des victimes d’infractions pénales et accompagnées en cette qualité.

La FNATH demande instamment au Gouvernement d’assumer ses responsabilités dans cette affaire.

sur le même sujet :

Affaire PROXIDENTAIRE - Scandale PROXIDENTAIRE

Devenez adhérent et bénéficiez d’un soutien pour connaître et faire valoir vos droits.

Besoin d’une assistance pour l’accès au droit suite à un accident, une maladie professionnelle ou pas, un handicap, quelle que soit votre situation ou votre activité professionnelle.
Nous vous accompagnons dans vos démarches

Actualité FNATH

Pesticides. Un nouveau tableau….. Cancers de la prostate !
14/01/2022 17:03
Tableau de maladie professionnelle relatif aux cancers de la prostate en lien avec une exposition a...

Scandale des centres PROXIDENTAIRE : ce coup de grâce pour les victimes
14/01/2022 16:59
Le Conseil Constitutionnel censure la régulation des centres de santé dentaire : Les ...

Affaire PROXIDENTAIRE : La FNATH dénonce l’irresponsabilité de l’Etat
06/12/2021 16:14
La FNATH déplore que la nécessaire et légitime prise en charge des victimes d...

Scandale PROXIDENTAIRE
24/11/2021 16:49
Après DENTAXIA, un nouveau scandale touche les centres de soins dentaires. Souvent attir&e...

Capital décès pour les exploitants agricoles : Le Sénat vote POUR
24/11/2021 16:45
Un capital décès de près de 3.500 euros sera versé aux familles des ag...

Magazine A-PART-ENTIERE

 

Retrouvez les actualités de la FNATH
  dans notre magazine en ligne
 " a-part-entiere.fr "
Réalisé avec © Franceasso.org